2016

Journée d’étude AREC 2016

Programme

Appel à communications

L’évaluation en chinois langue étrangère : état des lieux, enjeux, perspectives
Université Paris –Diderot, 1er juin 2016

 

L’évaluation est l’une des dimensions parmi les plus sensibles de l’enseignement/apprentissage en langues étrangères.
Pour les langues distantes, et le mandarin tout particulièrement, la problématique est encore plus complexe du fait de l’explosion de la demande, de la diversification des publics et des spécificités des formations proposées.

Cette journée se propose de réunir les acteurs du mandarin langue étrangère afin de dresser un panorama général des discours et pratiques associés à ce thème très vaste.

En effet, l’évaluation peut inclure de nombreuses facettes:
– évaluation formative ou diagnostique individuelle et collective (notamment les tests de positionnement utilisés dans les universités),
– évaluation dite sommative (diverses formes/modalités de contrôle de connaissances adoptées dans le secondaire et dans le supérieur),
– évaluation certificative, i.e. les tests d’attestation de niveau qu’il s’agisse de tests psychométriques tels que le HSK ou du TOCFL à vocation internationale, mais également de certifications nationales dans une démarche didactique communic’actionnelle tels que le DCL (Diplôme de Compétence en Langues) ou bien la réflexion autour du CLES (Certificat en Langues de l’Enseignement Supérieur) pour non spécialistes.

A cette variété de l’évaluation elle-même, il faut ajouter les spécificités liées aux différentes compétences langagières, les différents régimes des formations suivis par les apprenants sans oublier le pan central de la construction, la validation et la diffusion des différents référentiels (adossement au CECRL, référentiels et niveaux du HSK) qui permettent de concevoir les épreuves, les tâches, et les cibles de chacune d’entre elle : syntaxe, lexicale, compréhension globale ou détaillée etc…

Cette manifestation se propose de réunir chercheurs spécifiques au domaine, enseignants et jeunes chercheurs-enseignants en formation, rédacteurs de sujets et de tâches d’évaluation, afin de partager nos pratiques et dégager des orientations de recherche.

Les propositions de communications, qui peuvent être soumises en français, chinois ou anglais et doivent inclure un résumé de 350 mots ou 500 caractères et 3 à 5 mots-clé, sont à envoyer avant le 31 mars 2016 à l’adresse suivante : arec2016@gmail.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>